Des patients placés à l'isolement à l'hôpital de Périgueux

Google Maps

Google Maps

Ces patients sont des "porteurs sains et n'ont pas de manifestation liée à cette bactérie" a déclaré à France Info Bruno Anceau, le directeur de garde dans cet hôpital de Dordogne.

Les patients isolés suivent un protocole, avec des équipes spécialisées, en lien direct et continu avec l'Agence Régionale de Santé, précise toujours le quotidien régional.

Voir: Bactéries résistantes: les gels hydro-alcooliques bientôt inefficaces? La direction de l'hôpital se veut rassurante, et dit "maîtriser et connaître le processus".

Des patients isolés. Les mesures d'hygiène et de désinfection sont néanmoins accrues car le risque de transmission par voie aérienne est élevé. Une décision prise conjointement avec l'Agence régionale de santé dans le cadre de son plan de lutte contre l'antibiorésistance.

"Pour un nombre croissant d'infections, comme la pneumonie, la tuberculose, la septicémie et la gonorrhée et les maladies d'origine alimentaire, le traitement devient plus difficile, voire impossible parfois, du fait de la perte d'efficacité des antibiotiques", a-t-il expliqué.

Dernières nouvelles