Des scientifiques ont repéré l'étoile la plus lointaine jamais observée

Des scientifiques ont repéré l'étoile la plus lointaine jamais observée

Des scientifiques ont repéré l'étoile la plus lointaine jamais observée

Il s'agit d'un record.

Pour repérer l'étoile, les scientifiques ont pu profiter d'un phénomène naturel appelé "lentille gravitationnelle", une sorte de loupe galactique.

Pour réussir cet exploit, les astronomes ont utilisé le pouvoir de résolution exceptionnel du télescope spatial Hubble.

La présence d'un amas de galaxies appelé MACS J1149+2223 et situé à 5 milliards d'années-lumière de la Terre a donc servi à donner cet effet.

Dans le cas d'Icare, le surnom donné à cette étoile qui s'appelle en réalité MACS J1149+2223 Lensed Star 1, l'amplification (On parle d'amplificateur de force pour tout une palette de systèmes qui amplifient les efforts: mécanique, hydraulique, pneumatique, électrique.) de la lumière a momentanément atteint un facteur 2000.

L'étoile a été surnommée Icare.

Ainsi, l'effet de la lentille gravitationnelle fait que lorsqu'un objet d'une masse importante passe entre l'observateur et l'étoile observée, la masse de l'objet amplifie alors la lumière émise par l'étoile et permet ainsi de l'analyser.

"L'observation fortuite d'un phénomène aussi rare, une étoile individuelle amplifiée des milliers de fois, nous a fourni une énorme quantité d'informations sur l'étoile, son environnement et la matière rencontrée sur le chemin de nos télescopes", explique Antonio Cava du département d'astronomie de l'UNIGE.

Cette découverte marque le début d'une nouvelle manière d'étudier les étoiles individuelles dans les galaxies lointaines. Ces observations offrent une vision unique et détaillé sur l'évolution des étoiles, en particulier les étoiles les plus lumineuses.

Dernières nouvelles