Trump évoque 100 milliards de dollars de taxes supplémentaires — Chine

Guerre commerciale Trump double la mise et menace Pékin de 100 milliards de taxes en plus

ECONOMIE- Le président américain répond aux actions déraisonnables de la Chine..Plus

"Si les Etats-Unis méprisent les objections de la Chine et de la communauté internationale et persistent sur la voie de l'unilatéralisme et du protectionnisme commerciale, (.) la Chine ripostera", a déclaré un porte-parole cité dans le communiqué. Donald Trump a demandé hier au Secrétaire au Trésor US de prévoir plutôt une barrière de 150 milliards, soit le triple de l'annonce initiale...

Le président américain a menacé jeudi soir d'imposer de nouveaux tarifs de 100 milliards de dollars sur les importations chinoises, qui s'ajouteraient aux quelque 50 milliards de dollars de taxes déjà brandies le 3 avril par Washington.

Mais face à la volatilité des marchés qui redoutent une véritable guerre commerciale, il a parallèlement tenté de calmer le jeu soulignant que pour l'heure, aucune menace n'était effective puisque les taxes proposées sont soumises à une période de consultation qui peut durer deux mois.

Donald Trump a annoncé jeudi qu'il avait donné pour instruction au bureau du représentant américain au commerce (USTR) de préparer la mise en place de droits de douane supplémentaires sur les produits chinois représentant 100 milliards de dollars d'échanges commerciaux.

"J'ai demandé au ministère du Commerce d'examiner si 100 milliards de dollars supplémentaires de tarifs douaniers seraient adaptés en application de l'article 301 (sur la propriété intellectuelle) et, dans ce cas, d'identifier les produits sur lesquels ils pourraient être imposés", a indiqué le président américain dans un communiqué.

Même s'il ne s'agit pour l'instant que de menaces, la réaction chinoise ne s'est pas fait attendre. "Après une enquête détaillée, l'USTR a trouvé des preuves irréfutables que les actions déraisonnables de la Chine menaçaient l'économie américaine", a-t-il poursuivi.

"Malheureusement, la Chine a choisi de répondre par des menaces d'imposer des taxes injustifiées sur des milliards de dollars d'exportations américaines, y compris nos produits agricoles". En réponse à la publication mardi par l'administration Trump d'une liste provisoire de produits importés de Chine susceptibles d'être soumis à de nouveaux droits de douane, Pékin a répliqué avec une liste visant des produits américains plus stratégiques dont le soja, l'automobile et l'aéronautique.

Pékin a pris soin d'établir une liste de produits à taxer pour frapper le plus durement possible des régions qui ont voté en faveur de Donald Trump, ont observé des experts. Une manière d'exercer un maximum de pression sur Donald Trump avant les élections de mi-mandat prévues le 6 novembre.

Donald Trump s'est lancé dans une lutte sans merci contre le déficit commercial des Etats-Unis qu'il voit comme le signe de la faiblesse de ses prédécesseurs qui ont laissé le reste du monde tirer profit des Etats-Unis.

Les médias officiels chinois dénoncent tous une "tentative d'intimidation ridicule" qui reflète, selon le Global Times, une "profonde arrogance de l'élite américaine" et traduit la colère et la frustration croissantes d'un Donald Trump multipliant les déclarations incendiaires "sans se soucier des conséquences".

Les derniers chiffres américains publiés jeudi montrent que depuis le début de l'année, le déficit bilatéral sur le négoce de biens a encore augmenté de plus de 20%.

La tension a encore grimpé ce vendredi entre la Chine et les Etats-Unis, Pékin assurant ne pas craindre de payer le prix d'une guerre commerciale avec Washington.

Dernières nouvelles