La nouvelle patronne de Radio France a 40 ans !

Sibyle Veil, une nouvelle présidente de stabilité pour Radio France

Sibyle Veil succède à Matthieu Gallet à la présidence de Radio France

Au terme d'une dernière série d'auditions publiques ce jeudi, les cinq sages (sur sept) du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) ont choisi de confier la présidence de Radio France à Sibyle Veil, 40 ans, qui avait pour atout d'être déjà dans la maison et d'y avoir obtenu de bons résultats (bonnes audiences, comptes dans le vert...).

Les quatre autres candidats sont François Desnoyers, Guillaume Klossa, Bruno Delport et Sibyle Veil.

Première femme à cette fonction depuis Michèle Cotta en 1981, elle succède à Mathieu Gallet, débarqué de Radio France après avoir été condamné en première instance pour favoritisme dans une affaire concernant ses fonctions précédentes à la tête de l'Ina.

Son mandat commencera lundi 16 avril 2018, pour une durée de cinq ans.

Sibyle Veil a formé un "ticket" avec l'actuel directeur des Antennes de Radio France, Laurent Guimier. Une prise de fonctions qui va s'accompagner de plusieurs chantiers brûlants pour la nouvelle présidente.

Parmi les six candidats à convoiter le bureau de palissandre qui a valu tant de vicissitude à l'ancien président de Radio France Mathieu Gallet, Sibyle Veil était donnée comme la mieux placée.

Sibyle Veil affrontera très vite un profond bouleversement avec la publication en fin d'année de la réforme de l'audiovisuel public voulue par Macron. La fuite d'un document de travail contenant des mesures radicales (comme un rapprochement de France Télévisions et Radio France au sein d'une holding commune, une fusion de France 3 et France Bleu, la suppression de France Ô.) et des critiques sévères du président Macron sur France Télévisions ont mis le service public sous tension. Mathieu Gallet avait été révoqué par le CSA à la fin du mois de janvier. Les travaux, qui ont obligé les stations du groupe à s'installer à tour de rôle dans des locaux provisoires, devaient commencer en 2006 mais n'ont été lancés qu'en 2009. Le groupe vient aussi de lancer un nouvel espace de concerts en ligne avec Arte, francemusique.fr. Les radios du groupe, en particulier France Culture, vont être très présentes sur la plateforme culturelle numérique de l'audiovisuel public qui doit bientôt être lancée. L'âge moyen des auditeurs de Radio France a rajeuni de près d'un an depuis 2014, passant à 53,9 ans, mais cet effort va se poursuivre.

Dernières nouvelles