Hyperloop TT : les premiers tubes d'une piste d'essai arrivent à Toulouse

Les mobilités du futur s'installent à Toulouse

Les mobilités du futur s'installent à Toulouse

La société Hyperloop Transportation Technologies (Hyperloop TT) a mis en place un centre de R&D à Toulouse, sur l'ancienne base aérienne de Francazal, et avait annoncé l'an dernier la construction de son premier pod de transport.

Au total, dans les prochaines semaines, "six autres convois identiques vont sillonner les routes de la région pour acheminer les autres tubes nécessaires à l'assemblage de la piste", explique le quotidien régional La Dépêche.

Une seconde piste grandeur nature, en extérieur, sera installée sur une distance de un kilomètre, surélevée par des pylônes à une hauteur de 5,8 m.

Les deux systèmes sont évolutifs et seront utilisés par HyperloopTT et tous ses partenaires.

Les capsules de passagers, construites en Espagne seront livrées à Toulouse cet été. Les capsules d'Hyperloop Transportation Technologies pourront transporter entre 28 et 40 passagers à la vitesse de 1 223 km/h dans un tube sous pression.

Dernières nouvelles