Prélèvement à la source. Pourquoi les entreprises y sont réticentes ?

Les experts-comptables vous aident à remplir votre déclaration de revenus

La campagne d'imposition 2018, prélude au prélèvement à la source, lancée ce mardi

La réforme du prélèvement de l'impôt à la source concerne les salariés, les retraités et les indépendants. Il sera actualisé chaque année, en septembre.

Ceux qui préfèrent que leur employeur ne sache rien du tout de leur situation (par exemple s'ils disposent d'autres revenus très importants) pourront aussi opter pour un " taux non personnalisé ".

Les revenus fonciers et les revenus professionnels (BIC, BNC, etc.) ne sont pas prélevés par l'employeur, mais toujours par les services des impôts.

Comment se passera la collecte?

Si vous avez déjà un compte Ameli, La Poste ou MobileConnect et moi, vous pouvez choisir d'utiliser les identifiants de ces comptes pour vous connecter à votre espace particulier d' impots.gouv.fr. Aucune information n'est donc transmise à l'employeur ou la caisse de retraite.

Les déclarations d'impôt sur le revenu seront envoyées avec une documentation liée au prélèvement à la source. Aujourd'hui, si on perd son travail en cours d'année, il faut attendre l'année suivante pour rectifier à la baisse ses impôts. Selon Bercy, 90% des contribuables auront un taux compris entre 0 et 10%. Les pourboires, l'argent gagné en fournissant un hébergement ou un transport, la vente régulière d'objets à un marché aux puces ou en ligne, les services de tutorat, de bricolage ou d'enlèvement de la neige constituent des revenus qui doivent être déclarés. Cela signifie que les deux membres d'un couple seront prélevés au même taux. Vous aurez un taux qui sera lié au foyer fiscal, il ne prendra pas en compte les réductions d'impôts ou les abattements.

Pourra-t-on avoir un taux de prélèvement individualisé? Une exception est toutefois prévue pour les foyers fiscaux dont les membres ne sont pas en capacité de télédéclarer leurs revenus, comme les personnes âgées qui ne savent pas se servir d'Internet et les ménages qui habitent dans des zones mal desservies en haut débit.

Est-ce la fin des déclarations de revenus? Dès réception du courrier, il est donc possible d'effectuer sa déclaration.

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a demandé un moratoire d'un an pour préparer au mieux la mise en place de cette réforme.

Le gouvernement s'appuie pour sa part sur un audit de l'Inspection générale des finances (IGF), rendu public en octobre, selon lequel la "charge financière" liée au passage au prélèvement à la source se situerait entre 310 et 420 millions d'euros.

Par ailleurs, les employeurs deviendront de fait les "percepteurs" d'impôt.

En 2018, la vigilance doit être accrue. Pour les petites entreprises qui délèguent totalement leurs actions à des comptables, ce sont incontestablement des coûts supplémentaires.

Dernières nouvelles