Une jeune Polynésienne de 20 ans retrouvée morte à Montpellier

Montpellier: une étudiante portée disparue retrouvée morte à son domicile

Facebook Fédération des Associations des Etudiants de Polynésie Française

Ce vendredi matin, à Montpellier, une équipe de police a retrouvé le corps sans vie d'une étudiante polynésienne à son domicile.

Une enquête a été ouverte pour rechercher les causes de sa mort.

Une autopsie doit être programmée. Le dernier contact datait du 9 mars 2018: elle avait échangé avec une amie, rapporte Polynésie la 1ère.

L'Association des étudiants de Polynésie française (Aepf) de Montpellier avait lancé un avis de recherche sur les réseaux sociaux. Depuis, ses proches étaient sans nouvelles d'elle.

Dernières nouvelles