"Une honte de parler de vol" — Zidane

Prochain article						 Article précédent					
	Pin	 Le Bayern en tête. AFP							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Prochain article Article précédent Pin Le Bayern en tête. AFP Whatsapp Twitter Facebook Commentaires 0

L'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane, s'est dit profondément "indigné" après les critiques sur le pénalty polémique, qui a permis à son équipe de se qualifier aux dépens de la Juventus Turin, mercredi en Ligue des Champions.

Zinedine Zidane a donné l'habitude d'apparaître calme et détendu en conférence de presse, même quand les questions l'agacent ou que son équipe ne tournait pas comme il l'espérait. On peut dire 'penalty, pas penalty', chacun son interprétation. C'est une honte quand on parle de vol (Sport avait utilisé ce mot en Une le lendemain). (...) Il y a penalty (.) Même si la Juve a bien joué, nous avons réussi à marquer et c'est logique. Pour d'autres, il n'y avait pas penalty. "La seule chose que je dis, c'est que vous ne pouvez pas me parler de vol, je suis indigné par ça, le reste je peux le comprendre", a expliqué Zinedine Zidane, qui sait que cette polémique met une pression énormes aux arbitres de la prochaine double confrontation entre le Real Madrid et le Bayern Munich en Ligue des champions. Mais voyons, il faut arrêter! Nous, on bosse, on travaille. "Quand on a dit qu'on a volé (la qualification, ndlr), je ne le supporte pas".

Quant au gardien historique de la Juventus, Gianluigi Buffon exclu dans le temps additionnel pour avoir contesté le penalty puis en revenant de sa douche, avait déclaré que l'arbitre anglais Mickaël Oliver manquait de personnalité et aurait dû regarder le match à la maison avec sa femme.

Le penalty accordé pour une faute de Mehdi Benatia sur Lucas Vazquez a été présenté comme un "vol" à la Une de certains grands journaux italiens et catalans. "Je suis dégouté", avait lâché l'ancien coéquipier de Zinedine Zidane en équipe de France.

Dernières nouvelles