Etats-Unis : Starbucks accusé de racisme

Starbucks épinglé pour racisme après l'arrestation de deux hommes noirs

Starbucks | tico_24 via Flickr CC License byPlus

La raison? "La police a été appelée parce que ces hommes n'avaient rien commandé", écrit en commentaire l'auteure de la vidéo, Melissa DePino, sur Twitter. Les deux hommes sont calmes et se laissent interpeller puis menotter. Ils attendaient un ami, qui est arrivé alors que ses amis étaient embarqués en menottes pour n'avoir rien fait. "Tous les autres Blancs se demandent pourquoi ça ne nous est jamais arrivé quand on fait la même chose", a-t-elle poursuivi. Selon elle, c'est une employée de Starbucks qui a appelé la police. Ce genre de choses arrive.

D'après Richard Ross, ils n'ont rien commandé et ont demandé à utiliser les toilettes. Une règle généralement appliquée avec bien plus de tolérance.

Une manifestation s'est déroulée devant l'établissement dimanche. C'est par ces mots que le patron de la chaîne internationale de cafés Starbucks, Kevin Johnson, a tenté d'éteindre une vive polémique autour de sa marque.

Le PDG de Starbucks s'est excusé après l'indignation causée par une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux et montrant deux hommes noirs arrêtés par la police dans un café de la chaîne à Philadephie, dans le nord-est des États-Unis, il y a quelques jours alors qu'ils attendaient un ami.

Il a fallu une quarantaine d'heures pour que Starbucks réagisse officiellement sur Twitter, en présentant ses excuses aux deux hommes ainsi qu'à l'ensemble des clientes et clients de la chaîne, et en regrettant que l'incident se soit conclu par une arrestation. Nous avons commencé une revue complète de ses pratiques.

Le maire de Philadelphie, Jim Kenney, a déclaré samedi qu'il était "navré de voir Philadelphie faire les gros titres pour un incident qui [.] semble illustrer à quoi ressemble la discrimination raciale en 2018", selon des médias locaux. Humiliés en place publique parce qu'ils avaient juste voulu attendre un ami pour commander, ces deux hommes n'auraient sans doute rencontré aucun problème s'ils avaient été blancs.

Dernières nouvelles