Laura Smet "bouleversée" et "rassurée" — Johnny Hallyday

La justice ordonne le gel des biens immobiliers français de Johnny Hallyday

Laeticia Hallyday Laura Smet et David Hallyday lors des funérailles de Johnny Hallyday le 9 décembre à Paris

Un projet qui lui a valu de nombreux messages de félicitations de la part des internautes, qui l'encouragent dans ce nouveau projet, loin de la bataille judiciaire entamée contre sa belle-mère Laeticia Hallyday.

Dans la décision, on apprend aussi que Læticia devrait payer 5 000 euros à David Hallyday et Laura Smet en vertu de l'article 700 du Code de procédure civile qui "prévoit que dans toutes les instances et ce, quelque soit la juridiction ou la formation de la juridiction qui a statué, le juge, sur la demande exprès de la partie qui obtient gain de cause, peut mettre à la charge du ou des défendeurs une somme qu'il détermine pour compense". "Sa réaction est de deux ordres: émotionnelle et rationnelle", a-t-il déclaré ce samedi 14 avril au micro de RTL, en faisait référence à sa cliente "bouleversée", avant de poursuivre: "Le vainqueur, si vainqueur il y a, c'est le droit français. L'ordonnance des juges de Nanterre est venue dire que le droit français s'appliquait". Tout n'est toutefois pas perdu pour les deux enfants du rockeur, puisqu'ils ont en revanche obtenu le gel des biens de Johnny Hallyday jusqu'à ce qu'un verdict soit rendu. Aucun droit de regard ne leur a été accordé. "Ce qu'ils voulaient, c'est s'assurer qu'il n'y avait pas de dénaturation de l'oeuvre de leur père", explique Pierre-Olivier Sur. Mais toujours selon l'avocat de Laura Smet, cette dernière a été "rassurée". "Dans le cadre de l'audience et des échanges de pièce, la Warner est venue nous apporter des pièces qui nous ont permis de comprendre que l'œuvre n'était pas dénaturée et était suffisamment aboutie sous le contrôle de Johnny". Elle a souhaité donner sa version des faits après avoir été trop longtemps salie par les "fausses déclarations" de Laura et David selon ses propos.

Dernières nouvelles