La France retirera la Légion d'honneur de Bachar al-Assad

Bachar al Assad va perdre sa Légion d'honneur

La France engage une procédure de retrait de la Légion d'honneur à Bachar Al-Assad

Bachar el-Assad, à Paris, en 2008.

D'après l'Elysée, une procédure de retrait de la Légion d'honneur du président syrien a été engagée.

Bachar al Assad a reçu cette décoration en 2001 des mains de l'ancien président Jacques Chirac, qui l'avait élevé au grade de grand-croix de la Légion d'honneur.

Le retrait d'une Légion d'honneur se fait sur proposition du grand chancelier de la Légion d'honneur, en l'occurrence le président de la République, et requiert l'avis du ministre des Affaires étrangères et du conseil de l'ordre de la grande chancellerie. Il s'agit, en effet, de la plus haute distinction française. La Légion d'honneur a ainsi déjà été retirée au cycliste américain Lance Armstrong ou au styliste britannique John Galliano.

Pourtant, malgré la participation de l'Arabie saoudite à une coalition militaire au Yémen, où elle est accusée de multiples violations des droits de l'homme, le prince saoudien, lui, ne fait pas l'objet d'une procédure de retrait.

Dernières nouvelles