Le recours des parents de Vincent Lambert examiné ce jeudi

Réaction du Pape sur l’affaire Vincent Lambert

Affaire Vincent Lambert : recours des parents, audience jeudi au tribunal administratif

Sans surprise, l'avocat des parents de Vincent Lambert Maître Jean Paillot annonce avoir déposé un recours ce mardi 17 avril devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne contre la décision d'arrêt des traitements du patient. L'arrêt des traitements a été décidé par le Dr Vincent Sanchez à l'issue d'une procédure collégiale de cinq mois - la quatrième en cinq ans. De nombreuses incohérences sont dénoncées par les avocats qui ne cessent de rappeler que Vincent ne fait pas l'objet d'une obstination déraisonnable.

Le pape s'est inquiété, dimanche 15 avril, des tensions internationales, notamment en Syrie, avant d'évoquer les " situations délicates, très douloureuses et complexes " de certains malades dont le Français Vincent Lambert. Cet infirmier, 41 ans et père de famille, a été victime d'un accident de voiture en septembre 2008. Il n'avait pas laissé de directives anticipées écrites quant à sa fin de vie. Depuis cinq ans, date de l'ouverture de la bataille judiciaire, la famille Lambert se déchire sur son avenir.

Dernières nouvelles