Un Français disparaît, un avis de recherche lancé — Afrique du Sud

L'éternel conflit de redistribution des terres 1/3

Afrique du Sud : un Français venu disputer un triathlon porté disparu

Libreville, 16 avril (Gabonactu.com) - Un Français de 48 ans, venu disputer un triathlon en Afrique du Sud, a disparu dans la nuit de vendredi à samedi, la veille de la compétition, a annoncé lundi la police de Port Elizabeth. L'athlète se trouvait dans ce pays pour prendre part à la course du Ironman prévue du 14 au 15 avril.

David Bellet-Brissaud est porté disparu en Afrique du Sud.

Sa femme, Lydie Bellet-Brissaud, s'est aperçue de son départ plus tard dans la nuit et a remarqué qu'il n'avait pas pris son téléphone portable. Il se sentait "enthousiaste mais aussi stressé" par la course, a-t-elle confié lors d'une conférence de presse à Port-Elizabeth lundi. Selon sa sœur, Vanessa Perret Bellet-Brissaud, le Français disparu est originaire de Mulhouse. Après s'être installé à l'hôtel, le couple s'est promené sur le front de mer et a ensuite dîné avec des amis gabonais qui participaient également à l'événement, au complexe Boardwalk. Il est rentré dormir vers 21 heures au Paxton Hotel où il séjournait. Ce n'est qu'aux environs de 1 heure du matin que Lydie Bellet-Brissaud constatera l'absence de son époux dans la chambre. Inquiète de ne pas le voir rentrer, elle a alors alerté les responsables de l'hôtel.

L'Ironman Standard Bank est une compétition internationale de triathlon très longue distance organisée par la société Ironman France représentant la World Triathlon Corporation propriétaire de la marque Ironman. Selon les autorités sud-africaines, l'homme aurait fait quelques pas dans la rue avant de disparaître des écrans qui ont perdu sa trace.

Inquiétée par cette étrange disparition, la famille David René Bellet Brissaud a promis une récompense de 12 000 rands, soit plus de 500.000 de francs CFA à toute les personnes détenant des informations concrètes sur leur fils.

Dernières nouvelles