Attentat au Musée juif: Nemmouche renvoyé devant les assises

Tuerie du musée juif de Bruxelles: Nemmouche aux assises avec un complice présum

Mehdi Nemmouche aurait tué deux touristes israéliens une bénévole française et un jeune employé belge le 24 mai 2014 à Bruxelles

Le jihadiste français Mehdi Nemmouche a été renvoyé ce jeudi 19 avril devant la cour d'assises de Bruxelles avec un complice présumé, Nacer Bendrer, dans le dossier de la tuerie du musée juif, qui avait fait quatre morts en 2014 dans la capitale belge.

Cette décision est conforme au réquisitoire du parquet fédéral.

Le troisième inculpé du dossier, Mounir Attalah, également français, a en revanche bénéficié d'un non-lieu, a précisé cet avocat, Me Henri Laquay. Les familles des victimes, elles, sont toujours constituées. Nemmouche est soupçonné d'être le tireur qui avait surgi le 24 mai 2014 dans ce musée, tuant deux touristes israéliens, une bénévole française et un jeune employé belge.

Musée juif de Bruxelles Mehdi Nemmouche sera jugé aux assises
Monde Musée juif de Bruxelles Mehdi Nemmouche sera jugé aux assises Fait-divers À la une ce jeudi 19 avril

Une semaine après l'attaque, Mehdi Nemmouche, le suspect principal de l'attaque, reconnu sur les images de vidéo-surveillance du musée, avait été arrêté à Marseille. Il était en possession d'armes qui semblaient identiques à celles utilisées lors de l'attentat, de munitions et d'un drapeau de l'organisation djihadiste Etat islamique. Il s'agit de Nacer Bendrer et de Mounir Atallah.

A la mi-janvier 2015, un avis de recherche avait été lancé pour un quatrième suspect, un homme filmé en compagnie de Mehdi Nemmouche quelques jours après l'attentat.

Dernières nouvelles