Six entreprises d'e-commerce lance un Black Friday de printemps

Des promos

Des promos

Les sites d'e-commerce français contre-attaquent.

C'est un nouveau temps fort commercial équivalent à celui du "Black Friday" de novembre, qui fait recette en France, que veulent mettre en place six enseignes de e-commerce.

Image d'illustration d'une femme portant des sacs, faisant son shopping sur sa tablette pendant le Black Friday.

"Entre e-commerçants, on se réunit régulièrement et l'idée est partie de comment on pouvait se réinventer au premier semestre", pour faire pendant au "réel succès" suscité par le Black Friday, explique à l'AFP Annabel Chaussat, directrice marketing et e-commerce de Fnac Darty.

Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé créent "Les French Days", dont ils espèrent faire un "événement annuel (aussi) récurrent et attendu" que le Black Friday/Cyber Monday (24-27 novembre), soulignent-ils dans un communiqué commun.

Pendant cinq jours, les baisses de prix seront très agressives, l'occasion de faire l'acquisition de tout ce qui vous fait envie pour une somme modique.

La date est en outre stratégique et devrait trouver son public: elle se situe un mois avant les soldes d'été et en amont de la Coupe du monde de football et d'une période estivale qui augure des ventes importantes de téléviseurs ou de mobiliers de jardin. Avec les "French Days", vous allez pouvoir bénéficier de remises allant jusqu'à 50% sur des centaines de produits neufs de grandes marques.

Dernières nouvelles