Reconnue comme pathologie professionnelle par la justice — Maladie de Lyme

Maladie de Lyme: la justice reconnaît son caractère professionnel

GUTNER SIPA

Il aura fallu 2 ans de procédure, et une motivation sans faille de la part du technicien pour arriver à ce qu'hier le tribunal tranche en sa faveur et reconnaisse la maladie de Lyme comme une maladie professionnelle.

"Cet homme est atteint depuis quatre ans de la maladie de Lyme, transmise par les tiques".

Cette décision de justice représente une grande première en France. "Les symptômes sont multiples: douleurs articulaires, tremblements et troubles neurologiques - perte de mémoire, état dépressif", a détaillé le quotidien 'France 3 Nouvelle-Aquitaine'. "Chronique", autrement dit de longue durée. ce qui s'apparente à une révolution culturelle dans un pays où la maladie de Lyme est l'objet d'une lutte féroce entre professionnels de santé. En effet, la maladie de Lyme n'avait pas été classée comme maladie professionnelle. Eric Oden avait commencé ses démarches en 2016.

"Je crois qu'on assiste là à une première judiciaire en France", se risque Maitre Philippe Meilhac, l'avocat d'Eric Oden. Ça devient catastrophique", déclare-t-il, en précisant qu'il est régulièrement contacté par " des dizaines et des dizaines de personnes (...), complètement démunies.

La mutualité sociale agricole (MSA), qui lui avait refusé sa demande d'indemnisation, a été condamnée à lui verser 1.200 euros. Jean-François Ruinaud, président de la fédération de chasse creusoise, espère qu'elle fera jurisprudence " pour tous les techniciens de fédération qui travaillent dans les bois et qui sont au contact de l'analyse des animaux et donc des tiques ". La MSA risquerait cependant de faire appel de cette décision. "Il faut changer les choses", a-t-il expliqué.

Retrouvez cet article sur 20minutesVIDEO.

Dernières nouvelles