Snap s'effondre à Wall Street, grosse déception au premier trimestre

Snap s'effondre à Wall Street, grosse déception au premier trimestre

Snap s'effondre à Wall Street, grosse déception au premier trimestre

Snap explique ce ralentissement par le nouveau design de l'application Snapchat qui a été mis en place en début d'année et qui a été très contesté.

Snap est entré en Bourse, sur le Nyse, en mars 2017.

Ajusté par action, la référence à Wall Street, la perte de 17 cents est plus ou moins conforme aux prévisions des analystes.

Le nombre d'utilisateurs actifs de Snapchat a augmenté de 15% sur un an à 191 millions à la fin du premier trimestre, mais les analystes en attendaient en moyenne 194,15 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Mais le chiffre d'affaires, même s'il a augmenté de 54% sur un an pour atteindre 231 millions de dollars, est ressorti bien en dessous des attentes (244,48 millions).

"La refonte de notre présentation a été défavorable à notre chiffre d'affaires (au premier trimestre) en modifiant le comportement des utilisateurs et en suscitant de l'appréhension chez nos partenaires commerciaux", a commenté le directeur général de l'entreprise Evan Spiegel lors d'une conférence téléphonique après la diffusion des résultats mardi après la clôture. Alors que l'application vient de rendre un décevant rapport trimestriel d'activité, sa valeur sur le marché boursier a baissé d'environ un sixième.

C'est une très faible croissance par rapport à celle annoncée pour le dernier trimestre 2017.

Dernières nouvelles