Stormy Daniels attaque Donald Trump en justice pour diffamation

Dans l'assignation de lundi l'actrice de 39 ans accuse le président américain de diffamation et estime au vu des quelque 50 millions de personnes qui le suivent sur Twitter les dommages subis à

Donald Trump: Stormy Daniels jette de l'huile sur le feu

L'ancienne actrice porno a décidé d'attaquer le président américain en justice pour diffamation.

C'est une plainte qui semble surtout destinée à entretenir l'intérêt des médias sur le conflit judiciaire qui oppose Stormy Daniels à Donald Trump.

Petit rappel des épisodes précédents: en 2006, Donald Trump aurait trompé son épouse Melania avec Stephanie Clifford, qui fait carrière comme actrice porno sous le nom de Stormy Daniels.

Dans cette procédure qui se déroule devant un tribunal de Los Angeles, l'actrice fait valoir que l'accord de confidentialité, contre lequel elle a reçu 130'000 dollars de dédommagements, ne vaut pas puisque Donald Trump lui-même ne l'a pas signé. L'avocat de Stormy Daniels l'aurait présentée au tribunal fédéral de New York selon nos confrères de l'AFP. Un des avocats du président, Michael Cohen, affirme d'ailleurs s'être occupé seul de ce contrat et avoir réglé les 130 000 dollars avec son propre argent.

Donald Trump avait réagi à cela, la semaine dernière.

Michael Cohen fait depuis lui-même l'objet d'une enquête criminelle à Manhattan.

Le président américain a toujours assuré ne pas avoir été au courant du paiement effectué par son avocat pour que l'actrice garde le silence sur une relation sexuelle qu'elle prétend avoir eue avec M. Trump en 2006.

Accord de confidentialité ou pas, Stormy Daniels avait livré des détails croustillants sur sa liaison avec Donald Trump lors d'une interview dans 60 minutes sur CBS News le 25 mars. Elle avait ensuite fait réaliser et diffuser mi-avril un portrait-robot de cet inconnu.

Portrait ridiculisé le lendemain par Trump dans un tweet: le président avait alors affirmé qu'il s'agissait d'un croquis réalisé "des années plus tard, d'un homme qui n'existe pas", qualifiant la démarche de Stormy Daniels d'"arnaque absolue".

Dernières nouvelles