Erreur de dépistage en Angleterre

Cancer du sein : un bug informatique dans le système de dépistage britannique pourrait avoir coûté la vie de 270 femmes

Erreur de dépistage en Angleterre

En Angleterre, les femmes âgées entre 50 à 70 ans sont automatiquement invitées à faire un dépistage du cancer du sein tous les trois ans. "Sauf qu'un bug informatique s'est immiscé depuis 2009 dans le système de dépistage britannique". Elles sont au moins 135, peut-être jusqu'à 270 femmes dont la vie a été raccourcie, la mort prématurée, à cause d'une erreur informatique. "On estime qu'entre 2009 et 2018, 450 000 femmes âgées de 68 à 71 ans n'ont pas été invitées à faire leur dernier dépistage", a ainsi annoncé mercredi 2 mai le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, face au Parlement. Sur ces 450.000 femmes concernées, 309.000 sont encore en vie aujourd'hui, selon BBC News. C'est ce que vient de révéler le ministre de la Santé, reconnaissant que cette déficience aurait écourté la vie de certaines de ces femmes, jusqu'à 270 d'entre elles selon les estimations.

Le gouvernement a donc présenté ses "excuses les plus profondes et sans réserve", aux familles des victimes ou aux familles des personnes actuellement atteintes d'un cancer du sein diagnostiqué tardivement à cause du bug. Le ministre de la Santé précise cependant qu'il est "peu probable" que ce bilan soit "supérieur", et qu'il pourrait être "considérablement inférieur". "Il sera extrêmement perturbant d'apprendre que vous n'avez pas reçu de prescription pour une mammographie au moment correct et totalement désespérant d'apprendre qu'il est possible que vous ayez perdu ou soyez sur le point de perdre un proche à cause d'une incompétence administrative", a-t-il prévenu comme l'a relaté Libération.

Pour Emma Greenwood, une responsable du centre britannique de recherches sur le cancer (Cancer Research UK), il est "très inquiétant d'apprendre que tant de femmes n'ont pas été invitées à subir un dépistage sur une longue période de temps". De nombreux travaillistes réclament, depuis, la démission de Jeremy Hunt.

Dernières nouvelles