Cas confirmés d'Ebola à Bikoro — RDC

Nouvelle épidémie d'Ebola en RDC : 21 cas enregistrés, dont 17 décès

Ebola revient: Deux cas confirmés…

" Vingt-et-un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et 17 décès", soit un taux de létalité de 80 %, ont été notifiés au ministère de la Santé le 3 mai, indique le ministère dans un communiqué, évoquant " une urgence de santé publique de portée internationale ".

" Le plan de riposte pris par le ministère de la Santé a été approuvé par le gouvernement", a précisé mardi un compte rendu du Conseil des ministres transmis à l'AFP.

Si elle se confirme, elle sera la 9 épidémie d'Ebola depuis la découverte du virus sur le sol congolais en 1976.

La maladie a été détectée dans une zone de forêt équatoriale, frontalière du Congo-Brazzaville, et situé à environ 600 km au nord-ouest de Kinshasa.

Selon cette source proche du laboratoire de l'INRB, qui a livré l'information à Xinhua, les deux cas confirmés font partie des échantillons prélevés sur les malades sur place il y a quelques jours à Bikoro dans la province de l'Equateur. "Deux se sont révélés positifs", précise le ministère dans son communiqué.

En 2017, la RDC avait encore été frappée par l'épidémie d'Ebola, faisant officiellement quatre mort. La dernière grande épidémie de la maladie à virus Ebola a fait au moins 11 315 personnes en 2014 principalement dans six pays à savoir le Libéria, la Guinée, la Sierra Leone, le Nigéria, les États-Unis et le Mali.

Dernières nouvelles