Aucune nouvelle des deux touristes britanniques enlevés près de Goma — RDC

RDC les deux touristes britanniques kidnappés dans les Virunga sont libres

Aucune nouvelle des deux touristes britanniques enlevés près de Goma — RDC

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, n'a pas fourni plus de détails sur leur rapt, mais a remercié les autorités congolaises et l'Institut congolais pour la conservation de la nature pour leur "soutien indéfectible durant cette affaire terrible".

Les deux touristes avaient été kidnappés par un groupe d'hommes armés, non identifiés, à l'intérieur du parc national de Virunga. Leurs ravisseurs avaient tué une garde du parc où s'est déroulé l'enlèvement. Selon la presse locale, l'armée congolaise avait rapidement pris des mesures pour retrouver les trois disparus.

Sanctuaire des célèbres gorilles de montagne, le parc national des Virunga est également le fief de nombreux groupes armés.

Le 9 avril, six gardiens du parc de Virunga ont été tués lors d'une attaque attribuée aux membres de la milice Mai Mai. En 2014, le directeur du parc, le Belge Emmanuel de Mérode, avait survécu à une attaque.

Dernières nouvelles