Des touristes perdus dans le métro verbalisés — Paris

Un couple de touristes autrichiens perdus dans le métro a été verbalisés par la RATP pour emprunt d'un sens interdit en zone contrôlée.- MIGUEL MEDINA- AFP

RATP : perdus, des touristes écopent d'une amende de 25 euros

La mésaventure de ces touristes autrichiens a de quoi surprendre.

Des touristes autrichiens ont emprunté un couloir à sens interdit à la station Bastille.

Depuis, un travail de révision de la sanction a été lancé en interne, et depuis mai, le montant de l'amende est passé de 60 à 25 euros.

L'affaire provoque l'indignation sur les réseaux sociaux depuis ce week-end.

Avec cette amende, la RATP n'en est pas à son coup d'essai.

Le quotidien a contacté la RATP pour tenter de comprendre les raisons de cette amende. En mars dernier, des usagers, dont une femme enceinte, s'étaient indignés d'avoir écopé d'amendes s'élevant à 60 euros pour avoir pris un couloir en sens interdit.

Montant de la punition: 25 euros, rapporte Le Figaro, qui cite Jean Spiri, maire de Courbevoie, dans les hauts-de-Seine.

Les panneaux "sens-interdit" dans le métro parisien ont bien vocation à être respectés, sous peine de contravention. Avant de préciser: "Dans les stations et gares, certains couloirs ne sont en effet utilisables que dans un seul sens afin de faciliter les flux. Pour la même raison l'utilisation de trottinettes est également interdite dans les couloirs".

Ce n'est pas la première fois que la RATP sanctionne des usagers pour "emprunt d'un sens-interdit". "Il nous a semblé nécessaire de rendre ce type d'interdiction et le mode d'emploi de notre réseau plus visibles".

Dernières nouvelles