L'université Rennes 2 évacuée "sans violence" après plus d'un mois d'occupation

L'opération s'est déroulée dans le calme lundi matin.

Le campus Villejean de l'université Rennes 2 a été bloqué par des étudiants opposés à la sélection à l'université, le 1er février 2018. Ils avaient érigé des barricades pour ralentir l'intervention des forces de l'ordre.

A l'arrivée des forces de l'ordre vers 4h40, 63 personnes se trouvaient à l'intérieur du bâtiment B et ont été conduites vers la sortie. D'après la préfecture, l'évacuation s'est déroulée " sans violence et dans le calme, et sans aucun incident ". Des opérations de déblayage ont été menées sur place et le mobilier obstruant les entrées a été dégagé. Les murs du bâtiment occupé ont été tagués. "L'estimation des dégâts est en cours par les services de la présidence de l'université qui a fait connaître son intention de porter plainte." précise également la préfecture. Deux unités de CRS, soit une centaine d'hommes, qui sont intervenues à la demande du président de la faculté Olivier David.

"La reprise rapide de l'activité doit nous permettre de redonner accès aux personnels à leur lieu de travail, aux étudiant.e.s à leur lieu d'études, et de préparer en priorité l'organisation des examens, prévus du 17 au 28 mai prochains", selon lui.

Dernières nouvelles