Espagne, Roumanie et Belgique disqualifiées, la Russie en profite

Panoramic

Panoramic

Fin de l'imbroglio et exclusion des trois protagonistes.

World Rugby a sanctionné mardi la Roumanie, l'Espagne et la Belgique pour avoir aligné des joueurs inéligibles en qualification et voilà la Russie qualifiée pour le Mondial 2019 au Japon.

"La décision et les conclusions du Comité montrent clairement l'existence de problèmes dans les processus adoptés par certaines fédérations participantes concernant la qualification des joueurs, ainsi que dans l'organisation et le déroulement du Championnat d'Europe de Rugby".

Résultat des courses, la Russie se retrouve qualifiée pour la Coupe du monde. Le match de qualification entre la Belgique et l'Espagne en mars dernier (18-10 pour les Belges) avait suscité de vastes interrogations: la rencontre avait été arbitrée par un trio roumain. alors que la Roumanie avait besoin d'une défaite de l'Espagne pour se qualifier. Dans la foulée, cinq joueurs français évoluant pour la sélection espagnole ont écopé de lourdes suspensions pour avoir poursuivi l'arbitre roumain. La Roumanie, l'Espagne et la Belgique disposent maintenant d'un délai de 14 jours pour faire appel.

En plus du tollé lié à ce soupçon de tricherie, les trois sélections ont été mises en cause pour avoir utilisé des joueurs d'autres nationalités, sans que cela ne soit autorisés dans ces cas précis. Et c'est donc la Russie qui décroche son billet pour le Mondial. Les Russes récupèrent la place des Roumains dans la poule A, aux côtés du Japon, de l'Irlande, de l'Ecosse et d'un autre pays qualifié.

L'Allemagne remplacera donc l'Espagne dans un match de barrage contre le Portugal le 9 juin.

Dernières nouvelles