Grasse: des détenus percent des murs pour tabasser un codétenu

Un scénario digne d'un film s'est déroulé dans la nuit de jeudi à vendredi dans le quartier pour mineurs de la prison de Grasse. Jeudi soir, après la ronde de 21 heures, un premier jeune démonte la structure de sa douche en métal pour l'utiliser comme poutre et défoncer le mur de sa cellule. "Les murs n'étaient pas solide, on s'est aperçu, dix centimètres de parpaing", a-t-elle ajouté. Ils ont répété la même opération, jusqu'à la huitième cellule. Selon les informations de France Bleu Azur, certains détenus ont refusé de participer à l'opération.

C'est là que les sept détenus sont tombés sur le jeune homme de 17 ans et l'ont tabassé.

"La victime s'en sort fort heureusement seulement avec des points de suture".

Au petit matin, la police interroge les agresseurs présumés, la victime est entendue par la direction. Il faudra également déterminer s'il y a eu faute au niveau de l'inspection pénitentiaire, ou s'il s'agit d'une erreur.

Le parquet de Grasse a été saisi.

Dernières nouvelles