Marseille - Rudi Garcia explique l'absence de Dimitri Payet

OM: Zinedine Zidane supporter n°1 de l'OM en finale

Marseille – Rudi Garcia explique l'absence de Dimitri Payet

"Il est très ambitieux, parfois ça peut être perçu comme de l'arrogance ou de la prétention". On a aussi des jeunes joueurs qui n'ont pas l'habitude de ces grand moments.

"Cette année, on fête les 25 ans de la victoire du club en Ligue des champions - la seule C1 remportée par une équipe française". On a tous envie de suivre les traces de nos illustres prédécesseurs. "Il faut être présent à 20h45 et ensuite lâcher les chevaux, mais pas avant".

"L'an dernier, quand on regardait la finale de la Ligue Europa, ou quand on bataillait pour la cinquième place, Rudi m'avait dit en tant que capitaine, dans l'intimité du vestiaire: 'Je veux que tu restes: l'an prochain, ce sera nous qui jouerons cette finale.', a ainsi confié l'ancien buteur olympien, finalement parti l'été dernier à Galatasaray. C'est resté dans ma tête".

R: "Je suis déçu que mon homologue de l'Atlético de Madrid ne soit pas sur le banc, c'est malheureux qu'il soit suspendu, je trouve que c'est difficile pour un entraîneur d'être privé de vivre un match près de ses joueurs, ce serait bien pour les coaches de trouver une autre sanction".

L'entraîneur de l'Atlético Madrid a identifié le joueur originaire de La Réunion comme le danger le plus important pour son équipe.

Q: Votre groupe n'est-il pas fatigué avant le 61e match de la saison? "C'est décidé, mais évidemment ce n'est pas aujourd'hui que vous le découvrirez". Payet devrait diriger la manœuvre dans le 4-2-3-1 de Rudi Garcia, ou Bouna Sarr, remis d'une luxation de l'épaule gauche, dispute le poste d'arrière-droit au Japonais Hiroki Sakai. Dès lors, comment gérer une éventuelle montée de stress? "A 70%. Plutôt que de focaliser sur l'enjeu, mieux vaut se focaliser sur le jeu, et n'avoir aucun regret en sortant du terrain".

Dernières nouvelles