Nicolas Hulot annonce qu'il décidera cet été s'il reste au gouvernement

Alexandre MARCHI

PQR L'EST REPUBLICAIN MAXPPP

Invité mercredi matin sur notre antenne, Nicolas Hulot annonce qu'il évaluera "cet été" son action de ministre de la Transition écologique, une façon de dire qu'il jugera alors s'il doit rester dans le gouvernement ou le quitter, un peu plus d'un an après son arrivée aux responsabilités. Je suis là pour faire, organiser, harmoniser, mais je ne peux pas faire seul, évidemment, cette transformation sociétale.

"Cet été on aura avec le Premier ministre un moment de vérité, on tracera des perspectives, et on prendra ensemble des décisions sur l'avenir", assure le ministre de la Transition écologique. "On a besoin de Nicolas Hulot". La tendance, irréversible, de s'affranchir des huiles de palme et d'éviter la déforestation importée, celle-là, on ne reviendra pas en arrière.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot (photo), aura cet été un "moment de vérité" avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe pour faire le bilan de son action au gouvernement, bilan en fonction duquel il n'exclut pas de partir. Mais "jusqu'à l'été, j'ai la tête sous l'eau, cette évaluation là, je la ferai cet l'été", a-t-il insisté mercredi.

Ces déclarations interviennent au lendemain d'un démenti d'Edouard Philippe sur un éventuel remaniement.

Dernières nouvelles