Altice Europe : Un CA stable au 1er trimestre

Altice revient dans la course en France au 1er trimestre | Crédits

Altice revient dans la course en France au 1er trimestre | Crédits

Côté recrutements, s'entend, car le chiffre d'affaires reste orienté à la baisse: -1,1% à 2,6 milliards d'euros, soit le plus bas revenu trimestriel enregistré depuis deux ans. Sur le mobile aussi le groupe revendique "la meilleure performance trimestrielle depuis le rachat de SFR " avec 239 000 nouveaux clients, contre 68 000 il y a un an. L'incapacité d'Altice, lourdement endetté, à stopper les départs d'abonnés, en particulier dans le fixe, en dépit d'investissements massifs dans les contenus et les droits sportifs, a créé un vent de panique chez les investisseurs en fin d'année dernière, plombant le titre en Bourse. "Au premier trimestre de 2018, Altice Europe a commencé à concrétiser son plan de redressement opérationnel, montrant la meilleure tendance en termes d'abonnés qu'Altice ait jamais enregistrée", a déclaré à des journalistes Dexter Goei, PDG d'Altice N.V.et d'Altice USA.

La contrepartie, sans doute, des efforts consentis par le groupe pour redynamiser l'activité au 1 trimestre, avec des prix cassés sur le fixe (box SFR à 5€/mois) et des offres alléchantes sur ses forfaits à bas coût RED, dont la part dans le mix des recrutements mobile s'est amplifiée, précise Altice. Dans le fixe, il compte 71.000 abonnés fixes supplémentaires, premier trimestre positif en la matière pour le groupe depuis 2014, grâce en particulier au recrutement de 96.000 clients supplémentaires sur la fibre. "Notre stratégie porte ses fruits", s'est félicité le fondateur d'Altice, Patrick Drahi, cité dans un communiqué. Au Portugal, le second plus important marché d'Altice Europe, les résultats sont plus encourageants eux aussi, puisque l'opérateur MEO gagne de nouveaux clients. L'Ebitda demeure élevé à 35,7%, mais la marge d'excédent brut d'exploitation baisse de 0,1%. Par contre, le chiffre d'affaires s'est replié de 6,5%, avec un Ebitda en baisse de 4 points à 43,4%.

En fin d'année 2017, les résultats mitigés de SFR avait durement fait plonger le cours d'Altice en Bourse et conduit à une nouvelle réorganisation en urgence. Altice Europe a par ailleurs confirmé sa volonté "d'améliorer à moyen et long terme" son Ebitda ajusté et les marges de flux de trésorerie.

Dernières nouvelles