RDC : Les deux soldats béninois portés disparus, retrouvés sains et saufs

RDC : des Casques bleus pris en otage libérés (médias)

RDCongo:Deux soldats béninois portés disparus

Onze autres ont été libérés le même soir.

"Ils quittaient Kongolo pour se rendre à Kalemie". Du matériel militaire et des munitions appartenant à la MONUSCO avaient été également saisis par les ravisseurs pendant l'embuscade. "Deux soldats du contingent béninois sont portés disparus", a déclaré à la presse la porte-parole. Dans la nuit du 7 décembre 2017, au moins 15 Casques bleus tanzaniens trouvent la mort après l'attaque du camp de la MONUSCO attribuée à des membres présumés des ADF (Allied Defense Force), des miliciens ougandais musulmans.

Il s'agissait de l'attaque la plus meurtrière en RDC contre la Mission des Nations unies au Congo depuis son déploiement, en 1999. La Monusco est la plus grande et la plus coûteuse de toutes les opérations de l'ONU dans le monde.

Dernières nouvelles