Libération du plus vieux détenu de France - LINFO.re - France, Société

Michel Cardon,

Michel Cardon. Libération de l’un des plus anciens détenus de France

A 67 ans, il a quitté le centre de détention de Bapaume, dans le nord de la France, vers 8h40, vêtu d'une veste noire et d'un pantalon gris, le pas mal assuré, accompagné de son avocat, selon les images de la chaîne de télévision France 3. Six requêtes ont été nécessaires pour obtenir la libération du détenu, les cinq premières ayant été rejetées après que des experts ont conclu à la persistance d'un risque de récidive.

Il doit être placé dans un centre d'hébergement et de réinsertion du Val-d'Oise, où il devra se soumettre à des soins psychologiques et psychiatriques pendant un an.

Condamné à la perpétuité pour un meurtre commis en 1977, il a passé plus de 40 ans en détention. Ils étaient repartis avec un maigre butin: 200 francs et une charrette d'objets dérisoires. La peine de mort avait été requise.

Le parquet avait requis le 15 mars un placement extérieur probatoire à une libération conditionnelle dans un établissement pour personnes âgées dépendantes. Sa démarche est hésitante en sortant dans les de Bapaume (Pas-de-Calais) ce matin.

Dans son courrier datant du 12 février, Me Morain avait demandé la grâce de son client en mettant en avant sa vieillesse et son cas en tant que plus ancien prisonnier de France. " J'étais son premier parloir en trente-huit ans de détention " s'était-il ému.

Sous tutelle depuis 10 ans, Michel Cardon a été incarcéré à l'âge de 26 ans, le 29 octobre 1977.

Côté judiciaire, Michel Cardon demeure administrativement sous écrou de la prison d'Osny (Val-d'Oise), mais en liberté conditionnelle à la suite de la décision du tribunal d'application des peines d'Arras le 30 mars dernier.

Dernières nouvelles