Buzzfeed prévoit fermer son site français après quatre ans d'activité

Buzzfeed s'apprête à fermer son édition en France et à licencier toute l'équipe

"On est tous un peu sous le choc", un journaliste de Buzzfeed abasourdi à l'annonce de la fermeture du site en France - LCI

L'annonce a été faite ce jeudi.

Lancée en novembre 2013, la version française de BuzzFeed va fermer ses portes et licencier l'ensemble de ses équipes sur le territoire, soit 14 personnes, annonce Le Monde.

BuzzFeed avait déjà annoncé fin 2017 qu'il licencierait environ 100 personnes eux États-Unis et en Grande-Bretagne, premier signe tangible des difficultés du site d'information dont le modèle économique est entièrement axé sur la publicité.

"On est tous un peu sous le choc, on ne s'y attendait pas, confie cette même source. C'est une décision incompréhensible", a réagi Stéphane Jourdain, rédacteur en chef adjoint. On sort de quatre super mois en terme de trafic et d'infos. [Cécile] avait constitué une équipe géniale, hyper impliquée, des super gratteurs que j'ai adoré diriger.

Selon Le Monde, les dirigeants de Buzzfeed évoquent "la faiblesse des revenus générés et la concurrence présente en France (Konbini, Brut, MinuteBuzz.)" pour justifier la fermeture du site français. Mais Buzzfeed France a aussi acquis une crédibilité dans le domaine de l'actualité, avec la création d'un pôle actualité et le recrutement de plusieurs journalistes, notamment issus de médias traditionnels.

Dernières nouvelles