Le bikini, c’est fini! (A quand pour Miss France ?) — Miss America

Miss America 2009

Miss America 2009

Miss America ne sera plus choisie selon des critères physiques. Ces mots, prononcés par la présidente du conseil d'administration de la Miss America Organization (équivalent de notre Sylvie Tellier nationale), marquent un véritable tournant dans l'Histoire des Etats-Unis, où les concours de beauté, y compris ceux des mini-Miss (comprendre, des enfants), sont ultra-médiatisés et font partie de la culture. "Nous sommes une compétition". En 2016, elle a gagné un procès contre l'ancien président de Fox News, Roger Ailes, une affaire qui a entraîné la démission de ce dernier. Depuis l'éclosion du mouvement "Me Too", elle a considérablement affirmé son soutien aux victimes d'harcèlements.

" Nous nous débarrassons de nos maillots de bain pour entrer dans une toute nouvelle ère ", ont déclaré les organisateurs du concours sous le hashtag " Byebye Bikini ".

Ce n'est pas tout. Dans une annonce, mardi 5 juin 2018, le comité américain a annoncé qu'ils ne feraient plus défiler les concurrentes en robes de soirées ou en maillots de bain. "Qu'est-ce qu'il se passe si une concurrente a envie de défiler en maillot de bain?"

Cette décision, bien accueillie sur les réseaux sociaux, n'est pas anodine.

"Beaucoup de jeunes femmes nous ont dit: nous aimerions participer au programme, mais nous ne voulons pas nous montrer en maillot et hauts talons ", a expliqué Gretchen Carlson lors d'une interview à ABC, diffusée mardi. "Et devinez quoi? vous n'en avez plus besoin".

Mais cette révolution ne semble pas adhérer outre-Atlantique.

Petite victoire pour le QI des Miss sur leurs corps, c'est aussi la première fois qu'une telle mesure de la part d'un concours de beauté est prise. Pour la prochaine édition de la compétition, les participantes à Miss America n'auront plus à s'afficher en maillot de bain devant les juges... et les téléspectateurs.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.

Dernières nouvelles