Le bilan du naufrage en Tunisie s'alourdit encore

Onze cadavres ont été repêchés et 67 migrants ont été secourus au large de la Tunisie

Onze cadavres ont été repêchés et 67 migrants ont été secourus au large de la Tunisie1/2

Trente-cinq corps de migrants ont été repêchés et 68 personnes ont été secourues au large du sud de la Tunisie, a indiqué dimanche le ministère de la Défense dans un bilan encore provisoire.

Ainsi, deux autres cadavres ont été repêchés ce mercredi après la reprise des opérations de recherches portant à 65 le nombre de corps récupérés, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué qui précise que les recherches sont menées par des unités de la garde nationale, de l'armée, de la protection civile et de la douane.

L'identité des personnes décédées n'est pas connue.

Plus tôt dans la matinée, le département avait expliqué que l'embarcation clandestine qui transportait 180 migrants dont 80 subsahariens, avait fait naufrage à 5 mille nautiques de l'île de Kerkennah, suite à une infiltration d'eau dans la coque. " Les gardes-côtes et la marine poursuivent leurs recherches avec le soutien d'un avion militaire", d'après ce texte. Quelque 68 personnes ont été secourues dont 60 tunisiens et 8 africains.

Après un pic en septembre et octobre dernier, les départs ont baissé fin 2017, mais "depuis janvier cette pause a pris fin", selon Matt Herbert, chercheur au sein de l'Initiative mondiale contre le crime organisé transnational, ONG suisse analysant notamment les migrations.

Dernières nouvelles