Ils découvrent 600 pièces d'or dans une maison inhabitée — Bretagne

Bretagne: ils découvrent 600 pièces d'or dans une maison inhabitée

Bretagne: ils découvrent 600 pièces d'or dans une maison inhabitée

Ce qui n'empêche que, depuis la découverte, leur cours augmente quelque peu, passant de 240 € il y a quelques jours à 350 € pour une pièce de 20 francs belges de 1870, par exemple, post-découverte. C'est là que les ouvriers ont aperçu un récipient en plomb ressemblant à un obus. "Ils l'ont secoué et ont entendu un bruit de pièces", raconte Laurent Le Bihan, co-gérant de l'entreprise Bat'isol dans la ville de Quimperlé (ouest), confirmant une information du journal Ouest-France. Ce sont bien 600 pièces d'or, toutes frappées à l'effigie de Léopold II, deuxième roi des Belges (1835-1909), qui étaient contenues à l'intérieur.

Alertée, la gendarmerie a placé le trésor sous scellés.

Rappelons que d'après le Code civil, le trésor découvert sera partagé 50-50 entre les individus qui l'ont trouvé et le propriétaire du terrain sur lequel la découverte a eu lieu.

Le propriétaire de la maison "n'était pas étonné, son grand-père était collectionneur", rapporte Laurent Le Bihan.

Dans de telles circonstances, la découverte doit être déclarée auprès du maire, puis l'État peut demander à en disposer afin de l'analyser et d'en faire l'inventaire. Car il ne faudrait pas susciter la convoitise: des pièces de ce type étant estimées à plusieurs centaines d'euros, prix unitaire, le montant du magot pourrait dépasser la centaine de milliers d'euros!

Dernières nouvelles