La compagnie aérienne Hop! s'excuse après avoir refoulé une passagère handicapée

La compagnie aérienne HOP refuse l’accès à une passagère à cause de son handicap

La compagnie aérienne HOP refuse l’accès à une passagère à cause de son handicap

En expliquant qu' HOP a dû changer de type d'avion et n'a pas averti la professeure. Elle devait rentrer chez elle à Rouen après un déplacement professionnel. C'est ainsi que la filiale d'Air France Hop! a justifié auprès de Sud-Ouest sa décision de ne pas embarquer Martine Herzog-Evans, atteinte d'une maladie génétique qui l'oblige à se déplacer avec un matériel spécialisé.

La Marnaise était prête à embarquer quand elle apprend qu'elle ne pourra monter dans ce vol, faute de personnel navigant. C'est donc en taxi qu'elle a du rejoindre l'aéroport voisin de Toulouse pour rejoindre son domicile, une solution de secours proposée par la compagnie. "Le personnel m'a dit qu'en cas d'atterrissage forcé, personne ne pourrait me prendre en charge", raconte l'enseignante, qui s'était pourtant renseigné au préalable sur la capacité d'accueil de personnes handicapés de l'aéroport d'Agen. Martine Herzog-Evans a bien tenté d'expliquer sa situation, en vain. "Peut-être que le régime n'est pas le même pour les quidams...", s'interroge celle qui considère avoir été victime de discrimination. "Dans cette affaire, il y a eu une série de couacs préjudiciables à cette cliente à laquelle nous présentons toutes nos excuses pour ne pas l'avoir prévenue d'un changement d'avion pour ce vol. Un avion, qui effectivement, ne peut pas prendre de personnel navigant", a expliqué la compagnie aérienne. En revanche, elle va solliciter Air France et Hop! pour que l'incident ne se répète pas pour ses prochains voyages.

Dernières nouvelles