Rhône : mort simultanée de deux fillettes au sein d'une caserne de gendarmerie

Deux fillettes retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie, près de Lyon

Deux fillettes découvertes mortes dans le Rhône, la mère suspectée

Comme indiqué dans un article précédent, deux fillettes ont été retrouvées mortes dans leur lit dimanche soir dans un appartement de fonction d'une brigade de gendarmerie près de Lyon, dans le centre-est de la France, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie. Peu de temps avant, les deux fillettes étaient allées dans leur chambre pour se reposer alors que toute la famille était réunie dans l'appartement.

Selon franceinfo, la mère a appelé le Samu vers 17h30, après avoir découvert les deux enfants en arrêt cardio-ventilatoire.

Les causes de ces morts sont inconnues pour le moment.

Âgées de 3 et 5 ans, elles ont été découvertes, par leur mère, inanimées dans leur chambre. Les pompiers ont tenté de ranimer les deux sœurs, en vain, révèle l'AFP.

Empoisonnées par leur mère?

Le père, de profession gendarme au sein de la brigade de Limonest, a été entendu jusque tard dans la nuit, tout comme plusieurs témoins.

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort, confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Lyon.

Les autopsies, programmées lundi, devraient apporter des éléments pour déterminer les circonstances exactes du décès.

Dernières nouvelles