" "Macron. " Les aides sociales coûtent un pognon de dingue " [Vidéo]

Emmanuel Macron estime qu'on met trop d'argent dans les aides sociales la séquence buzz

Pour Macron, les aides sociales coûtent un “pognon de dingue” sans résoudre la pauvreté

"Par l'éducation", poursuit Emmanuel Macron dans cette vidéo tweetée par sa directrice de communication Sibeth Ndiaye. "Au boulot!", a tweeté sa conseillère en postant la vidéo.

À ses équipes, le chef de l'État expose ainsi la vision de son prochain discours: "Je vais faire un constat qui est de dire: on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif". Et donc toute notre politique sociale, et c'est pour ça que j'ai besoin de vous mutualistes, c'est qu'on doit mieux prévenir, ça nous coûtera moins ensemble, et mieux responsabiliser tous les acteurs. Ceux qui tombent pauvres, ils restent pauvres. Prévenir, responsabiliser. On met un pognon de dingue dans des minimas sociaux et les gens sont quand même pauvres. "Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté".

"C'est dans cette optique là qu'on fait le reste à charge zéro". C'est une politique de responsabilité car tout le monde va au pot. Sinon vous n'aviez pas de fil directeur...

Macron devrait évoquer lors de son discours l'une de ses promesses électorales les plus commentées, le "reste à charge zéro" qui doit faciliter le recours à des soins mal pris en charge par la Sécurité sociale, comme les lunettes et les prothèses dentaires ou auditives.

À quelques heures de l'intervention du président de la République au Congrès de la Mutualité française, ces petites phrases risquent de relancer un vif débat sur les aides sociales. Selon le Canard Enchaîné, dans le cadre du rapport Cap 22, Bercy envisagerait 7 milliards d'euros d'économies, ce qu'Edouard Philippe a démenti.

Dernières nouvelles