Attention aux torchons de cuisine, ces nids à bactéries — Intoxications alimentaires

Les torchons sont des nids à bactéries

Ajouter aux favoris inides iStock

Les torchons de nos cuisines cachent de nombreux secrets, ils sont néfastes pour notre santé.

S'essuyer les mains, sécher la vaisselle, nettoyer le plan de travail...

Une récente étude universitaire tend à démontrer que les torchons, omniprésents dans les cuisines françaises, peuvent être porteurs de bactéries pathogènes. Parmi eux, 49 étaient composés de nombreuses bactéries.

La présence de bactéries sur ces tissus que l'on utilise quotidiennement peut entraîner des intoxications alimentaires.

Lors de cette étude rapportée par la BBC, les scientifiques ont analysé cent torchons dans cent familles pendant un mois. Les foyers qui consomment de la viande ont davantage de chance de développer des entérocoques et des coliformes. L'idéal serait d'abord de changer de torchons chaque jour, après une session vaisselle.

Ils sont utilisés tous les jours et pourtant ils pourraient rendre malades. Pour éradiquer tout mauvais germe, il est conseillé de les laver à 60 degrés Celsius et de les désinfecter. Les familles nombreuses sont également principalement touchées par le phénomène du fait que les torchons passent de main en main et se retrouvent, de fait, au cœur de la propagation.

Ainsi, les serviettes à usages multiples (essuyage des ustensiles, séchage des mains, conservation des ustensiles chauds, essuyage/nettoyage des surfaces) contenaient un nombre de bactéries plus élevé que les serviettes à usage unique, et les serviettes humides présentaient un nombre de bactéries plus élevé que les serviettes sèches. "Il faut se montrer vigilant en ce qui concerne l'hygiène dans la cuisine", indique enfin Susheela Biranjia-Hurdoyal, auteure principale de l'étude.

Dernières nouvelles