Le Maroc veut accueillir le Mondial de football en 2030

Rachid Talbi Alami ministre de la Jeunesse et des sports  Ph. DR

Rachid Talbi Alami ministre de la Jeunesse et des sports Ph. DR

Le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour que le Maroc dépose sa candidature à l'organisation du Mondial 2030.

Le royaume pourra sans doute compter sur l'appui de l'Algérie, dont le président de la Fédération à affirmé hier être disposé à faire une candidature commune.

Le Mondial fêtera son siècle d'existence en 2030, 100 ans après le premier organisé et remporté par l'Uruguay, qui a d'ores et déjà annoncé sa candidature conjointe avec l'Argentine et le Paraguay.

Mercredi 13 juin, jour du vote pour le Mondial 2026, le Qatar a annoncé dans la soirée qu'il soutiendra le Maroc s'il est candidat pour accueillir le Mondial 2030.

L'attribution du Mondial 2026 au trio Etats-Unis - Canada - Mexique, avec un soutien massif de 134 voix (contre 65 pour le Maroc), a suscité une grande déception dans le pays, avec surtout une pluie de critiques acerbes contre l'Arabie saoudite, allié traditionnel de Rabat, accusée d'avoir " trahi " en menant campagne contre le dossier marocain.

Par contre, sept pays arabes ont choisi le dossier Nord-américain.

L'émir du Qatar, Cheikh Tamim, a informé le roi Mohammed VI d'un " soutien total du Qatar [.] dans le cas où le royaume présenterait sa candidature à l'organisation du Mondial 2030", selon un communiqué du cabinet royal.

Dernières nouvelles