Real Madrid: Lopetegui viendra libre

Julen Lopetegui succède à Zidane

Coup de tonnerre : l'Espagne vire son sélectionneur Julen Lopetegui

C'est vraiment quelque chose d'inédite.

Ce mercredi a eu lieu un véritable séisme au sein de la sélection espagnole.

Fernando Hierro est le nouveau coach espagnol, nommé à la veille du début de la Coupe du Monde en Russie.

Le président de la 'Real Federacion Española de Futbol' (RFEF) a insisté sur le fait que la décision n'a en aucun cas été facile à prendre: "Je ne viens pas vous dire que c'est la meilleure des solutions, mais je suis arrivé à la tête de la fédération avec un discours concernant le déroulement des choses et la manière de faire les choses et je crois que c'est la décision adéquate". Je ne me sens pas trahi parce que Julen a fait un travail acharné.

Alors que plusieurs informations laissaient entendre que les joueurs espagnols avaient convaincu le président de la Fédération de continuer avec Lopetegui, Luis Rubiales a pris tout le monde de court.

Julen Lopetegui n'est plus le sélectionneur de l'Espagne. Mais, plutôt, le fait qu'il n'a pas informé la fédération de ses négociations avec le club Madrilène. Les négociations avec le Real ont été faites sans communication avec la Fédération. La nouvelle est tombée comme une bombe dans la Fédération espagnole, qui a découvert l'événement cinq minutes avant que l'information ne devienne officielle. C'est un professionnel intégral mais les formes ne sont pas correctes. "Au vu de ce qu'il s'est produit, on ne pouvait pas faire autrement ". "J'ai une relation très proche avec les joueurs, comme j'étais très proche de Julen".

Un limogeage qui n'a pas tardé à faire réagir les réseaux sociaux en attribuant la cause première à la démission de Zindédine Zidane du poste d'entraîneur du Real Madrid puis voyant en l'ancien numéro 10 des Bleus, le potentiel sauveur de l'Esapgne.

Dernières nouvelles