Divorce Angelina Jolie/Brad Pitt : l'actrice pourrait perdre la garde exclusive des enfants

Rappelée à l’ordre Angelina Jolie pourrait perdre la garde de ses enfants

Rappelée à l’ordre Angelina Jolie pourrait perdre la garde de ses enfants Publié le 13 juin 2018 à 11h41

Entre Angelina Jolie et Brad Pitt, la guerre n'est pas terminée.

Durant les premiers mois de leur séparation, Angelina Jolie avait évoqué les problèmes d'addiction à l'alcool de Brad Pitt pour le tenir éloigné de ses enfants. La Cour a "estimé que les enfants étaient en sécurité avec leur père", rapporte le magazine People.

Selon les documents judiciaires obtenus par US Weekly, les législateurs de la Cour Supérieure du Comté de Los Angeles ont déterminé que ne pas avoir une relation avec leur père serait "nuisible" pour les adolescents Maddox, Pax et Zahara, et leurs jeunes enfants Shiloh, Knox et Vivienne.

A en croire les informations du très bien informé site américain TMZ, l'actrice pourrait perdre la garde exclusive de sa tribu si elle ne change pas d'attitude: on lui reproche notamment de ne pas laisser les enfants voir leur père suffisamment et même de les empêcher de communiquer avec lui.

Angelina Jolie et Brad Pitt ont reçu l'ordre d'organiser un appel téléphonique les réunissant tous les deux, ainsi que leurs enfants et deux psychologues pour mettre en place les horaires d'été de la garde partagée. Si depuis, le père de famille a pu rendre visite à ses enfants, la cour a décidé que ce n'était suffisant! Mais le juge en charge du divorce - qui n'est toujours pas finalisé - a annoncé que Brad Pitt ne représentait aucun danger pour ses enfants, et qu'une coupure avec leur père pourrait être préjudiciable à leur progéniture. Âgé de 16 ans, Maddox pourra cependant choisir le temps qu'il souhaite passer avec ses parents.

Dernières nouvelles