L’ONU condamne l’usage excessif de la force par Israël à Gaza

Appareil d’IRM de scannage cérébral

Appareil d’IRM de scannage cérébral

L'Assemblée générale des Nations unies a adopté le 13 juin à une forte majorité une résolution condamnant Israël pour les violences meurtrières à Gaza et rejeté un texte présenté par les Etats-Unis condamnant le Hamas pour ces mêmes violences.

Le texte a été adopté par 120 voix pour, huit contre et 45 abstentions. Il y a quinze jours, une résolution similaire soumise au Conseil de sécurité avait été bloquée par les États-Unis. L'amendement introduit par Washington pour condamner les islamistes du Hamas n'a lui pas recueilli les deux-tiers des voix nécessaires pour être adopté. L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Nikki Haley, a déclaré que la résolution était "grossièrement biaisée " contre Israël.

L'armée israélienne a tué plus de 120 Palestiniens à Gaza depuis le début des manifestations pour le droit au retour des réfugiés le 30 mars. Il réclame également la protection des civils palestiniens.

Dernières nouvelles