Mondial 2018: la blague d'Anne-Sophie Lapix passe mal

Edition numérique des abonnés

Vidéo Capture vidéo

"La Coupe du monde débute demain (ce jeudi), et on va pouvoir regarder des millionnaires courir après un ballon" a lancé la journaliste de France 2 en plein 20 heures.

MISE À JOUR: Peu après la réponse d'Anne-Sophie Lapix, le compte Twitter de cette dernière est devenu inaccessible sur le réseau social, laissant penser que la présentatrice avait fermé son compte. Elle critique les footballeurs qui courent derrière un ballon pour des millions. Elle ne respecte pas les règles de son métier. "Merci Anne-Sophie Lapix d'avoir dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas" s'est exclamé un internaute.

La journaliste s'est ensuite excusée sur Twitter pour éteindre un feu des plus violents (elle était parmi les sujets les plus discutés de la journée sur le réseau social en France). "Chers twittos, chers amateurs de football". Elle l'a réactivé quelques heures plus tard en se disant " désolée d'avoir suscité autant d'émotion en lançant un sujet sur la place de l'argent dans le foot".

Il y a ceux qui ont fait le choix de prendre cette attaque au premier degré et qui ont rappelé, à juste titre, que certains joueurs des 32 équipes qualifiées pour la Coupe du monde en Russie étaient loin d'être millionnaires: "Pas sûr que le moindre joueur péruvien ou australien soit millionnaire", a par exemple twitté un internaute. Et d'ajouter: " Je n'ai aucun mépris pour le foot, les footballeurs et les sportifs, au contraire.

Dernières nouvelles