Trump annonce de nouveaux tarifs douaniers sur les importations chinoises

TRUMP ANNONCE 25% DE DROITS DE DOUANES SUR 50 MILLIARDS DE DOLLARS D'IMPORTATIONS CHINOISES

TRUMP ANNONCE 25% DE DROITS DE DOUANES SUR 50 MILLIARDS DE DOLLARS D'IMPORTATIONS CHINOISES

Le président américain Donald Trump a annoncé l'imposition de tarifs douaniers de 25 % sur 50 milliards de dollars d'importations chinoises " contenant des technologies très importantes sur le plan industriel ".

Les services du Représentant américain au commerce (USTR) ont précisé que la liste révisée des produits chinois taxés à l'importation couvre désormais 1.102 catégories de produits, et la mesure s'appliquera en deux temps.

Comme à son habitude, Donald Trump s'est expliqué sans tourner autour du pot: "Ma formidable relation avec le président Xi et la relation de notre pays avec la Chine sont importantes pour moi, a-t-il écrit. Cependant, le commerce entre nos nations est très inéquitable, depuis très longtemps". "Cette situation ne peut plus durer", a poursuivi le chef d'État américain qui met en avant les pratiques commerciales "déloyales" mises en place par la puissance chinoise. De son côté, Pékin a confirmé qu'il réagirait par des représailles immédiates.

"Les Etats-Unis adopteront des surtaxes additionnelles si la Chine s'engage dans des mesures de rétorsion, notamment en imposant des surtaxes sur de nouveaux produits, services ou denrées agricoles américains, lève des nouvelles-barrières non tarifaires ou adopte des mesures punitives contre les exportateurs américains ou les entreprises américaines qui opèrent en Chine".

"La décision américaine viole les règles de l'Organisation mondiale du Commerce et elle est contraire au consensus auquel la Chine et les Etats-Unis étaient parvenus lors de précédentes négociations commerciales", a commenté l'agence Chine nouvelle.

Les droits sur une première série de 818 produits (34 milliards de dollars) seront perçus à compter du 6 juillet.

Le bras de fer entre Pékin et Washington n'en finit pas.

Les nouvelles taxes annoncées relancent la crainte d'une guerre commerciale, qui pourrait compromettre la croissance économique de la planète.

Le président américain a aussi imposé des droits de douane sur l'acier et l'aluminium en provenance du Canada, du Mexique et de l'Union européenne.

Cette nouvelle escalade intervient une semaine après que Donald Trump a préservé in extremis le géant chinois des télécommunications ZTE de sanctions américaines imposées en avril, qui ont mené ce groupe au bord de la faillite.

Ce revirement de l'administration avait provoqué l'indignation des Républicains au Congrès qui ont déploré que la Maison-Blanche s'en prenne à ses alliés plutôt que de viser la Chine.

Des experts soulignent les objectifs contradictoires que poursuit l'administration américaine en cherchant à la fois un accord sur la Corée du Nord avec l'appui de Pékin et des concessions économiques chinoises.

Dernières nouvelles