Sommet Trump - Kim : et après ? Posez vos questions à Dorian Malovic

Kim et Trump louent un sommet historique mais pas de percée majeure

Monde Kim et Trump louent un sommet historique mais pas de percée majeure

"C'est une bonne chose", a poursuivi Donald Trump. Ils se battent pour minimiser l'accord avec la Corée du Nord.

Le rapport relève " des différences substantielles entre les déclarations américaines d'avant le sommet sur la nécessité d'une "dénucléarisation complète, irréversible et vérifiable" et la formulation du communiqué conjoint, qui fait seulement référence à la "dénucléarisation complète" de la Corée du Nord", a indiqué la chaîne jeudi soir. La déclaration commune ne contient même pas la plus vague référence à la manière dont serait vérifié ce désarmement.

Après avoir rencontré cette semaine le dictateur nord-coréen, le président des États-Unis Donald Trump nie les allégations concernant les compliments pour cette personne qui a commis de graves violations des droits de l'homme dans son pays quand il l'a appelé "un homme de talent. J'espère sincèrement, comme tout notre peuple, que cette rencontre sera couronnée de succès et qu'elle ouvrira une ère dénucléarisation totale, de paix et d'une nouvelle relation entre la Corée du Sud, la Corée du Nord et les États-Unis".

Trump a montré que ces sceptiques avaient raison de s'inquiéter sur le premier scénario, et un peu moins sur le second.

Selon la journaliste Jean H. Lee, la traductrice a peut-être évité un incident diplomatique.

Trump a aussi ajouté que le retrait de la présence des troupes américaines sur la péninsule coréenne n'était pas à l'ordre du jour.

L'enjeu du sommet dépasse largement le cadre bilatéral.

Lire aussi - Trump-Kim: à qui profite cette diplomatie du troisième type? .

- Donald Trump et Kim Jong Un ont échangé ce mardi à Singapour une poignée de main historique, la première entre un président américain en exercice et un leader nord-coréen.

Jeu, set et match pour Kim.

D'ailleurs, le document signé par les présidents Trump et Kim engage la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. Depuis plus de 7 ans et plus de 25 000 articles, nous tentons de fournir des informations précises et originales qui seraient passées inaperçues dans d'autres médias.

Et lorsque pendant la conférence de presse on l'a interrogé sur les perspectives économiques de la Corée du Nord, qui est quand même un des coins les plus pauvres de la planète, Trump a dit: "Ils ont des super plages". Je l'ai expliqué. J'ai dit: "Au lieu de faire ça, vous pourriez avoir les meilleurs hôtels du monde".

"Nous devrions faire marquer une pause aux exercices, aux exercices majeurs, pour voir si Kim Jong Un est sérieux sur sa part des négociations", a déclaré l'ex-amiral Harry Harris devant une commission du Congrès.

Dernières nouvelles