Le RER A pertubé... par la naissance d'un bébé

Twitter  @voyageur_tgv

Twitter @voyageur_tgv "Ce qui est grave c'est l'indifférence

Par le passé, cette ligne du RER a déjà été marquée par la naissance d'un enfant. Sur Twitter, le community manager a d'abord annoncé que le train en garde d'Auber était à l'arrêt à cause d'un malaise voyageur. Les usagers, habitués aux grèves, problèmes de signalisation, régulation du trafic et problèmes en tout genre, ont été surpris d'apprendre la raison de ce matin: "Entre Étoile et Nation, trafic interrompu en raison de la naissance inopinée d'un bébé dans un train en gare d'Auber " annonce la RATP.

Sur place, une quinzaine de personnes - pompiers, policiers et personnels de la régie des transports parisiens - ont aidé la maman, tandis que la rame a été évacuée dans le calme.

Un engouement auquel a tout de suite répondu Anaïs Lançon, la directrice communication de la marque du Groupe RATP, qui a annoncé sur son compte Twitter que "le bébé devrait pouvoir voyager gratuitement sur le réseau jusqu'à ses 25 ans". "À notre connaissance, tout le monde va bien", a déclaré un porte-parole de la compagnie. "Les secours sont actuellement en train d'intervenir dans le train pour épauler la maman".

Une femme a donné naissance à un garçon dans une rame de RER lundi matin. Un cadeau dont avait également bénéficié la petite Amina, née dans un TGV reliant Paris à Bordeaux, à l'été 2011, avec une carte de libre circulation valable jusqu'à ses 18 ans sur les lignes TGV, Lunéa et Téoz. Difficile de répondre. "Nous n'avons pas de statistiques, mais cela arrive, ce n'est pas une première", confirme une porte-parole de la RATP au Figaro.

Dernières nouvelles