Mondial 2018 : le Japon surprend la Colombie

Muriel (Colombie) : «Faire mieux qu'au Brésil»

Colombie – Japon : un penalty et un carton rouge

Carlos Sanchez est le premier joueur à recevoir un carton rouge pour une main en Coupe du Monde depuis Luis Suarez avec l'Uruguay contre le Ghana en quart de finale de l'édition 2010.

Shinji Kagawa a ouvert le score sur penalty (6e), tandis que Carlos Sanchez a été expulsé.

Kagawa a ensuite pris Ospina à contre-pied pour lancer le Japon en avant.

L'attaquant de 27 ans, qui jouera son premier Mondial, a expliqué qu'une "Coupe du monde réussie serait de faire mieux que ce que nous avons réussi au Brésil". Quintero a botté cela juste en dessous du mur et l'ancien portier du Standard n'a pas su éviter le but.

Sur corner, peu avant la 75ème minute, Osako a propulsé de la tête le ballon au fond des filets de Ospina. Attendu titulaire, James Rodriguez démarre finalement sur le banc colombien! En toute fin de match, le Japon s'est fait quelques frayeurs mais a tenu bon: c'est la première fois que les "Samouraï" battent une équipe sud-américaine en Coupe du monde.

Alors que les relations entre les deux pays restent empoisonnées par le dossier des îles Kouriles, c'est la première visite d'un membre de la famille officielle japonaise en Russie depuis 102 ans, selon les médias russes.

La Russie et le Japon n'ont toujours pas signé de traité de paix après la Seconde guerre mondiale en raison d'un différend lié aux îles Kouriles.

Mais il faudra "être patient" pour arriver à un accord de paix, a encore précisé en mai Vladimir Poutine à l'occasion de sa dernière rencontre avec M. Abe.

Dernières nouvelles