La Suisse renverse la Serbie sur le fil

Le Don qui traverse la ville russe de Rostov-sur-le-Don

10 min. Football visite de Rostov-sur-le Don et de Kaliningrad Sport-Première samedi à 19:34

Cinq jours après son match nul face au Brésil, la Suisse a réalisé une belle opération en s'imposant contre la Serbie (2-1), vendredi soir lors de la 2e journée de cette Coupe du monde 2018. Menée au score pendant près d'une heure de jeu par la Serbie, la "Nati" a réussi à renverser la situation grâce à ses milieux Granit Xhaka, né en Suisse de famille kosovare, et Xherdan Shaqiri, né au Kosovo. Originaires du Kosovo, ils ont fêté leur but avec un geste pro-albanais, mimant des deux mains l'aigle présent sur le drapeau du pays (le Kosovo est majoritairement albanais). "Je pense qu'on ne devrait pas parler de ça maintenant." .

Ce succès permet aux Helvètes de revenir à hauteur du Brésil dans le groupe E, avec 4 points. Le duel Brésil-Serbie mercredi prochain à Moscou aura tout d'une "finale", tandis que la Suisse devra s'imposer face à des "Ticos" déjà éliminés pour espérer arracher la première place. Les deux pays entretiennent dans la région des relations toujours délicates en raison de différends historiques et récents.

Mitrovic a ouvert le pointage après avoir vu le gardien Yann Sommer repousser sa première tentative.

Toute proche d'inscrire le but du 2-0 sur corner, avec un Tosic à un rien de catapulter le ballon dans le but (44e), ou sur une demi-volée incroyable de Tadic (45e), la jeune équipe serbe a vu finalement son inexpérience être sanctionnée par la redoutable formation suisse.

Après une tentative contrée de Shaqiri par Aleksandar Kolarov, Xhaka a bien suivi le ballon pour le loger dans le petit filet de Vladimir Stojkovic d'une lumineuse frappe du gauche. Jusqu'à l'échappée fantastique de Shaqiri.

Dernières nouvelles