Les perruques seront mieux remboursées — Cancer

Edition numérique des abonnés

Cancer: Buzyn promet un meilleur remboursement des perruques

Les perruques pour les patientes et patients atteints de cancer devraient être mieux remboursées a promis la ministre de la Santé Agnès Buzyn ce jeudi matin sur CNews.

Or, cette mesure n'est toujours pas active. A l'époque, elle était présidente de l'INCa (Institut national du cancer). Ainsi, en matière de coût, la nature des cheveux utilisés est déterminante: cheveux naturels ou synthétiques? "Ma perruque m'a couté 595 euros". Les associations réclament depuis longtemps maintenant le remboursement de perruques de qualité pour les patientes atteintes de cancer. Une situation que dénonce l'association de patients "Rose", qui a lancé hier une pétition pour que le gouvernement respecte son engagement. Depuis 2006, la Sécurité Sociale rembourse 125 euros aux malades de cancers frappées d'alopécie. Les tarifs des prothèses capillaires sont majoritairement supérieurs au montant du remboursement par l'Assurance maladie obligatoire. On s'est rendu compte qu'on avait un problème de reste à charges. Un reste à charge important pour les patients. Beaucoup de patientes manquent de moyens financiers et s'obligent à choisir une perruque peu adaptée ou irritante pour garder leur place entière de citoyenne, de professionnelle et de femme. Celle-ci leur permettant " de ne pas rester confinées dans la sphère privée mais de demeurer dans l'espace public.

Dernières nouvelles