Strasbourg : les cigarettes vont être interdites dans les parcs publics

Dès cet été. Lundi, le conseil municipal devrait interdire aux fumeurs de s'en griller une dans tous les parcs de la ville, pour une application dès cet été.

Un moyen pour la mairie de renforcer sa lutte contre le tabagisme, alors que la cigarette était déjà interdite dans les aires de jeux pour enfants depuis 2014.

Un premier test a été effectué dans un parc de la ville, celui de la Citadelle, qui est entièrement non-fumeur depuis le mois de décembre dernier. Un sondage réalisé auprès des usagers a montré que 71% des non-fumeurs et 57% des fumeurs étaient favorables à l'interdiction de fumer dans les espaces verts. La mesure a par la suite été généralisée par un décret national publié le 1er juillet 2015. Concrètement, des cendriers ainsi qu'un panneau "parc sans tabac" seront installés aux entrées des parcs, précise France Bleu. La mesure doit être votée la semaine prochaine en conseil municipal et si il elle l'est, ce serait une première en France.

Mais une phase d'adaptation commencera alors, et ceux qui ne respecteraient pas cette interdiction ne seront dans un premier temps pas sanctionné. Mais à partir du 1er janvier 2019, fumer ou jeter un mégot dans un parc leur vaudra une amende de 68 euros. La délibération soumise au vote des conseillers met en avant le caractère extrêmement polluant des mégots, "fléau pour l'environnement et pour la santé publique" et la nécessité de lutter contre le tabagisme.

Dernières nouvelles